Que font nos vignerons ? #5

Publié le 7 mai 2018 dans Que font nos vignerons.

Au cours de ces derniers mois, le syndicat viticole a continué à mettre en place son nouveau programme de formations dédiées aux vignerons. Ainsi ils ont pu assister à deux nouvelles formations: l’une dédiée aux certifications environnementales et la seconde sur le travail des sols.

Le 26 janvier dernier, la maison du vin a accueilli une dizaine de vignerons participants à une présentation des principales démarches environnementales. A cette occasion, nous avons eu la chance d’avoir différentes intervenants, auditeurs-animateurs-formateurs, qui ont présenté les principales démarches et qui ont répondu aux questions des vignerons. Ainsi ont été présentés:

  • AREA (Agriculture Respectueuse de l’Environnement en Aquitaine)
  • HVE (Haute Valeur Environnementale)
  • TERRA VITIS
  • SME (Système de Management Environnementale)
  • AB (Agriculture Biologique, label bio)

La formation a été suivie de tables rondes.

 

Le jeudi 5 avril, c’est agrobio gironde qui est venue intervenir et former les vignerons sur le travail du sol. Actuellement, nous observons un changement global dans les pratiques des agriculteurs. Sans forcément aller jusqu’à la conversion bio ou biodynamique, de nombreux vignerons s’intéressent à des pratiques alternatives. Autrefois à la marge, elles sont aujourd’hui sur le devant de la scène comme par exemple : le retour au travail du sol et à la fertilisation organique. Ces pratiques, demandent cependant à l’agriculteur de se repencher sur sa terre et d’apprendre à la connaitre pour mieux la travailler. Il faut ainsi revoir la façon d’aborder son métier et acquérir de nouvelles compétences, notamment dans la compréhension du vivant. C’est donc tout naturellement que les vignerons de l’appellation Castillon Côtes de Bordeaux ont pris l’initiative de proposer une formation sur le travail du sol à l’ensemble de ses adhérents ainsi qu’à d’autres appellations. Cette formation a permis de regrouper deux objectifs principaux :

  • Identifier les composantes de la fertilité des sols,
  • Dégager les bases d’un raisonnement de fertilisation et de conduite de la vigne.

La matinée s’est déroulée à la maison du vin de Castillon, avec au programme, présentation et attentes de chaque vigneron, suivi d’un enseignement adapté à la demande des vignerons et enrichi par des questions réponses.

L’après-midi, la quinzaine de vignerons s’est donné rendez-vous sur différentes parcelles conduites en Agriculture biologique par le château Beynat à St Magne de Castillon. L’objectif était d’observer différents types de sol et de mettre en œuvre des tests d’évaluation des sols afin d’illustrer les propos de la matinée.

 

Ce fut deux nouvelles formations très bien accueillies par les formateurs et les vignerons ravis de ces nouveautés !

Rendez-vous dans quelques mois pour de nouvelles formations autour des réseaux sociaux et de la vente.